TABLE RONDE AVEC THIERRY KOSKAS, DIRECTEUR COMMERCIAL MONDE CHEZ RENAULT

Les ambitions de Renault ne faiblissent pas. Avec le lancement du nouveau Scénic, le segment des monospaces compacts retrouve son lustre grâce à un design classe et soigné, ainsi que des fonctionnalités multimédia de première ordre.

„Contrairement à l’Espace, qui se veut hybride dans sa forme et son positionnement, le Scénic est un vrai monospace“, affirme Thierry Koskas, qui a en outre confirmé la venue d’une version sept places dans un futur proche.

Spécialiste des véhicules électriques, Thierry Koskas est revenu sur les enjeux de la marque au losange dans un contexte où la concurrence se fait de plus en plus fébrile. „Nous restons leaders du marché européen, mais la croissance dépend beaucoup d’un pays à l’autre, explique-t-il. L’essor est particulièrement significatif dans les pays où les aides sont intéressantes, comme la France et la Norvège. La pose d’un réseau de bornes est l’un des enjeux majeurs.“

Contrairement à Tesla, Renault n’est pas intéressé par un positionnement premium. „Nous sommes mêmes en train de faire l’inverse, renchérit Thierry Koskas. La Chine est un marché qui plébiscite les véhicules bon marché et de petite taille. C’est pourquoi nous travaillons sur un futur modèle électrique de ce type en complément de la Zoe.“

Le directeur commercial a également évoqué les véhicules autonomes en se montrant très confiant sur les avancées technologiques de la marque. „La technique existe. Elle est quasiment prête. Mais il y a encore deux prérequis: l’acceptation de la part des clients, et le travail du législateur.“

Pour Thierry Koskas, la montée en puissance des fonctionnalités autonomes ne va pas enrayer la compétition entre les marques. „La concurrence va rester. Simplement, ce seront des éléments comme les systèmes multimédia qui vont prendre de l’importance, puisqu’il faudra vendre des modèles capables de distraire et d’occuper au mieux les passagers de véhicules autonomes“, conclut-il.

Les propulsions alternatives de Renault en 5 chiffres

25000: le nombre de voitures électriques vendues par année en Europe par Renault (leader du secteur), soit 20% de parts de marché.

10000: le nombre d’unités achetées par la Poste en France pour un parc de Renault Kangoo zéro émission. L’offre utilitaire électrique reste toutefois modeste par rapport aux véhicules privés, où la Renault Zoe excelle.

95%: le taux de satisfaction client pour la Renault Zoe, le meilleur tous véhicules confondus pour la marque au losange.

400 km: autonomie idéale d’un véhicule électrique selon Renault, qui aiderait la clientèle à surmonter la barrière psychologique avant l’achat.

4: le nombre d’années qui restent à l’Alliance Renault-Nissan pour produire un véhicule 100% autonome. Auparavant, les fonctionnalités seront introduites graduellement: maintien de file en 2016 ou 2017, puis changement de file en 2018.

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here